CONCERT POUR VOUS TOUT SEUL

Deux artistes qui se réunissent pour faire un concert improvisé pour vous tout seul ! S’il fait beau, ce sera au bord d’un des étangs qui servent de réserve d’eau pour les pistes de ski l’hiver, de lit d’amour pour les grenouilles et crapauds au printemps, et d’habitat pour foulques et canards en été. S’il pleut ce sera dans la chapelle voisine de la mairie, en face de l’église côté Ouest.

seb-500px

Laureline et Sébastien vont jouer et chanter rien que pour vous pendant une dizaine de minutes. Pour vous seul, ou en couple si vous être avec votre ami ou amie, femme ou mari, ou avec vos enfants. Suivant vos réactions la musique pourra se modifier au cours de la représentation. Vous serez le maître qui commandite, mais aussi l’auditeur attentif et bienveillant vis à vis de la musique proposée et le goût des auteurs. Il faudra vous inscrire en arrivant sur le site pour réserver un créneau horaire. L’inscription est totalement gratuite.

Ces deux artistes sont multi culturels et ont exploité et approfondi leurs domaines chacun dans leur direction. Leur alliance avec la vôtre va produire un concert innovant de création et à chaque fois totalement unique.

seb-gongs-500px

Laureline Koenig explore la voix, le chant et le conte depuis toute jeune, depuis 1996 quand elle n’a que 17 ans ! Elle a étudié le chant carnatique qui est une musique du Sud de l’inde très complexe, ainsi que le chant grégorien avec Iegor Reznikoff , le maître du renouveau de l’interprétation de ces chants comme ils devaient l’être au Moyen-âge. Grande voyageuse, elle a aussi étudié le répertoire polyphonique géorgien auprès de musiciens en Géorgie, et s’est appuyée sur des stages de Phil Minton qui utilise beaucoup le borborygme,

Sound performance à Erevan- Août 2013

En parallèle elle a fait des études de philosophie à Rennes et elle est sur un diplôme d’état en médiation sociale à Paris. Elle a appris le conte avec des personnes aussi différentes que Catherine Zarcate  , Kamel Guennoun  ou Alain le Goff .

Laureline Koenig conte L’homme au cheval ailé avec Nanette van Zanten

Depuis 2006 Laureline Koenig a travaillé en France, Arménie, Allemagne, Azerbaïdjan, Nagorno-Karabakh, Roumanie, République Tchèque, Iran, Turkménistan et Estonie. Elle a vécu dans plusieurs de ces pays, dernièrement à Erevan en Géorgie, à présent à Soleure en Suisse. Elle fait des installations sonores, des expositions, elle a écrit un livre, elle collecte des sons un peu partout, elle fait des interventions auprès de toutes sortes de personnes et d’organismes sociaux, thérapeutiques et artistiques…

laureline-500px

 Quant à Sébastien Sauvage, de formation classique au départ, il est aussi un musicien « tout terrain », il multiplie les expériences dans des styles radicalement opposés. Plutôt percussionniste, il peut travailler sur de la musique électronique avec des plasticiens pour des expositions (« temps de corps » de Catherine Rockigny à Dijon en 2002), avec des comédiens pour une compagnies de théâtre qui lui a demandé des arrangements de Frank Zappa, avec divers orchestres en tant que percussionniste (l’ Orchestre des Pays de Savoie à Chambéry et Orkestr percussion, issu du Conservatoire National de Région de Lyon et de l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne), ou avec le Gyorg Projekt  (concept visuel sur des musiques de l’iconoclaste compositeur hongrois György Ligeti, mort à 83 ans en 2006 à Vienne) dont il est membre fondateur.

Il est sound designer, C’est un beau concept : créer un environnement sonore pour un espace ou un film. Son site Internet est bien démonstratif de ce qu’il fait avec des vidéos de dessins animés dont il a fait les bruitages et composé les musiques.

NanuuQ, dessin animé très poétique sur la banquise.

En Vallée Verte, avec les Passeurs d’Art , Sébastien Sauvage réussi à donner le goût de la musique aux enfants parce que c’est un professeur anticonformiste qui leur apprend ce qu’ils aiment : beaucoup de rythme, pas trop de solfège et le travail dans la collectivité. Il encadre l’orchestre de bidons de la vallée, Le Toxico Bill Bang. Et il a créé un beau concert de potets et clarines en 2008 au Feufliâzhe avec son compère Erik Hofmann. Il réalise les clips des Gwapps d’humour bien gras de pâté et de fromage, mais qui font rigoler..

Sébastien avec ses percussions en extérieur et l’Harmonie chablaisienne.

 

Contact Laureline Koenig: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contact Sébastien Sauvage: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.