LES LOGES DE LA FOLIE - LA MERE FOLLE

Pour ce festival 2017 ce sera la fête de la vielle à roue, la folie sonore ! Attention les oreilles ! En groupe déambulatoire ou en concert sur scène, un groupe constitué d’une bande de vielles et de musiciens dits routiniers du Jura, près d’une trentaine de musiciens dont 22 vielleux et vielleuses, 3 violonistes, 2 cornemuseux et 2 accordéonistes vont se produire pour la joie et la santé mentale de tous.

la-mere-folle-blanc-500px

Les Loges de la folie - la Mère folle est une association qui travaille à collecter et restituer des airs de musiques traditionnelles et de danses d’une part aux pays des deux Bourgognes, le Duché de Bourgogne et le Comté de Bourgogne, et en particulier Dijon, pour faire le lien avec les deux côtés de la Saône, et d’autre part la Petite Montagne du Jura, partie Sud de l’Arc Jurassien, d’altitude moyenne (entre 400 et 850 m) et la Bresse en limite frontalière avec la Suisse. Ils ont particulièrement travaillé à restituer des collectes effectuées dans la vallée du Suran, des airs recueillis auprès des Frères Lambert, Henri et Paul, ménétriers dans cette vallée, ainsi que Gaston Laclayat, mort en avril dernier, Victor Dagot , discret mais important musicien et danseur de Saint-Julien-sur-Suran, Michel Esservat, Léon Vincent, et bien d’autres encore. Ainsi les Loges de la folie - la Mère folle va présenter une succession d’airs et de danses comtoises comme, par exemple, le Chibreli  en plusieurs versions. Musclez vos jambes, entrainez vos cœurs !

la-mere-folle-noir-500px

Dans ces régions on retrouve des mélodies particulièrement proches des airs suisses. On a également découvert des métissages entre patois italien et patois comtois dans des chansons trouvées à Roche-lez-Beaupré près de Besançon, petite ville jumelée avec Santa Brigida, près de San Pellegrino, marquant le caractère transalpin des échanges qui ont pu se réaliser ici et là au cours de l’histoire. Aujourd’hui encore, d’ailleurs, le groupe comtois Les Alwati , du village de La Loye, près de Dole, porte le costume de travail des bucherons et scieurs de long italiens venus travailler en forêt de Chaux, c'est-à-dire la chemise blanche avec la ceinture de flanelle rouge. Ces couleurs blanche et rouge sont aussi celles du drapeau jurassien suisse (côté français il est d’azur et d’or, c'est-à-dire bleu et jaune, voir la page sur Billy Fumey, le chanteur au drapeau. La bande de vielles sera tantôt en blanc et rouge, couleurs du Jura, tantôt en noir agrémentés de bleu ou de jaune, couleur de la Franche Comté. Elle accompagnera tout le festival, du début à la fin, sous différentes formes. Elle ouvrira les feux vendredi soir à 18h00 en déambulation et sera en scène en totalité pour le bal du soir. Puis par petits groupes le dimanche en journée. Elle propose des stages le samedi et le dimanche matin. Certains joueront des airs liturgiques à la messe du dimanche matin. Le Duo Synkro et Cie   en sera détaché pour jouer de la musique baroque au concert acoustique de l’église dimanche à 18h00.

Répétition pour le Feufliâzhe

VIDEO :

Le nom de la Mère folle vient d’une compagnie présente au carnaval de Dijon . C’est un nom très ancien venant du XVème siècle. Un peu comme les cliques des carnavals suisses, on s’y déguise et on y fait des witz (des blagues rimées sur l’actualité du moment). C’est une Fête des fous  à la Brueghel. Yves Grosprêtre qui est président de l’association Les Loges de la folie-La Mère folle, en a fait un historique très détaillé. Certains attributs sont dans des musées comme le guidon (l’étendard) de la Mère Folle  . Aujourd’hui il ne reste plus grand-chose de la Fête des fous à Dijon  . Heureusement il y a l’association et la bande de vielles !

la-mere-folle-deambulation-500px

Musiciens :

BAREY Emmanuelle

BAREY-BARBATI Françoise

BLÔ Isabelle

BORNET Florence

BOYER Chantal

BOYER Régis

DASILVA Geneviève

DELECLUSE Thérèse

DOREAU Stéphane

DUFOUR Monique

DUFOUR Jean-Jacques

GILLOT Marie-Françoise

GROSPRETRE Yves

JOACHIM Nathalie

LABUSSIERE Brigitte

LETRANGE Patricia

LE VIAVAND Sylviane

MICHELARD Marie

MORLET Annie

MORLET Hubert

PEDUZZI Patrick

PILLOIS Gaëlle

PIN Jean-Pascal                                

ROLLAND Sylvia

SAUSY Marianne  

SAUVAGE Aline

SAUVAGE Anne-Marie

SAUVAGE Eric

SAUVAGE Annaïck

THIANT Nadine

THIANT Claude

THOMAS Jérome

TILLEROT François

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La bande de vielles du Jura va souvent avec la bande de vielles du Morvan à la fête de la vielle à Anost.