SAMURAI

Concert de vendredi soir 7 juillet

C’est un magnifique projet européen, né dans l’esprit de la productrice belge, Frédérique Dawans , dite Frichtou : réunir cinq des meilleurs diatonistes d’Europe pour un programme commun, et ouvrir de nouveaux horizons à la musique traditionnelle. Ce sera un concert exceptionnel, à ne rater à aucun prix !

samurai-1-500px

Au Feufliâzhe nous connaissons bien Simone Botasso venu plusieurs fois tout jeune avec Abnoba  (Vincent Boniface, Paolo Dall’Ara, feu Marco Inaudi, Pietro Numico et Luca Rosso), puis plus vieux en duo avec son frère Nicolò  . Cet italien a une sacré cote dans nos montagnes autour du Mont-Blanc ! Depuis il a déménagé aux Pays-Bas pour faire de hautes études musicales, tout en s’occupant de son orchestre ‘’Folkestra e Folkoro’’ à Turin. Nous sommes fiers de pouvoir le suivre lorsqu’il va chaque fois plus loin en musique.

Et puis il y a l’autre italien, l’ancien, l’un des professeurs de Simone, celui que nous convoitions depuis longtemps au Feufliâzhe, Ricardo Tesi. C’est le maître du folk et de son évolution en Italie, depuis 1978 !

Au Pays basque, l’accordéon diatonique est un triki-trixa (x se prononce ch). Kepa Junkera  est basque. D’ailleurs dans les 14 pièces du concert de la soirée, il y aura un fandango. Car, d’après les règles de Frichtou, chacun a droit à mettre dans le pot commun des airs de son pays, et un, mais un seul morceau de composition personnelle, du folk au contemporain en passant par le jazz.

Allons vers le Nord avec David Munelly l’irlandais dont les racines musicales viennent du mélodéon de sa grand-mère. On trouve chez lui l’énergie de la musique irlandaise avec du swing, un peu plus de basse, et beaucoup d’expérience.

Le grand nord maintenant avec le finlandais Markku Lepistö qui a appris sur un accordéon chromatique avant de venir au diatonique. Il a baigné dans la culture de son village et a été jusqu’à la prestigieuse école Sibelius à Helsinki.

Une longue interview sur le projet et les protagonistes par Philippe Krumm , dans le Trad Mag no 169, peut être lu ICI et celui d’Etienne Bours ICI

Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=T9TxgYQy26c

Contacts :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

samurai-2-hteur-500px