BERNADETTE SIMMONET

bernadette-simmonet-500px

Née le 28 octobre 1947

Habite à Viuz-en-Sallaz

Retraitée du Trésor Public (perception de la comptabilité des communes et des recettes de l’hôpital d’Annemasse/Ambilly) à partir de 1985. C’est à cette date qu’elle est arrivée en Haute-Savoie car elle cherchait un poste près de la montagne.

Elle a aussi travaillé pendant 10 ans dans la vente à la boucherie-charcuterie de son mari (qui sait fumer du saumon comme pas deux. On a goûté !). C’était dans le pays du bœuf, à Charolles, en Saône et Loire, là où sévit le groupe folklorique « Les gâs du Tsarollais », fondé en 1935, avec coiffes blanches et grands chapeaux noirs, qui dansent les bourrées en sabots. Ils étaient et sont toujours ses amis, alors vous pensez bien que les amis du Feufliâzhe ne l’ont pas impressionnée !

Pour apprendre l’accordéon diatonique elle s’est inscrite aux ateliers du Feufliâzhe où elle a découvert les musiques alpines. « J’ai tout de suite adhéré au groupe de musique qui lui-même m’a adopté très cordialement. » C’est pourquoi elle estime accorder sa contribution en étant «un maillon de la grande chaîne de passionnés représentant le Feufliâzhe. »

Ses loisirs sont évidemment la musique et la montagne, mais aussi le bricolage, le jardinage, la peinture et la sculpture. Elle fait des expositions d’arts et des salons. Dernier prix acquis : une cinquième place (sur 50) à Vetraz-Monthoux.

bernadettesimmonet@sfr.fr